Objectif Lyon : Saint-Bruno 

Croix-Rousse

Cour des Voraces
Le bas des pentes
Maisons de la Croix-Rousse
Saint-Bruno
Saint Polycarpe
Croix-Rousse

< ^ >

Saint-Bruno : le ciborium
Saint-Bruno : le ciborium

Il est apparu, assez tôt, que lorsque les membres de la congrégation des Chartreux
se rendaient en pélerinage à la grande Chartreuse, une halte à Lyon était souvent nécéssaire.
C'est donc en 1584 qu'Henri III, de séjour, à Lyon autorise la création d'une nouvelle chartreuse.
Le gouverneur de la ville Mandelot achète alors le ténement de la Giroflée,
un lieu jusque là interlope, et y installe la chartreuse du Lys-Saint-Esprit.
C'est l'architecte Jean Maignan qui réalise l'ensemble et construit la
chapelle qui est retouchée ensuite par Ferdinand Delamonce

La nef de Saint Bruno
La nef

En 1738, Soufflot réalise le très beau ciborium d'après
des plans Servandoni, et dessine l'élégant maître autel.

A la révolution, l'église inutilisée est fermée. Elle sera rachetée en 1805
par le cardinal Fesch, oncle de Napoléon 1er, qui crée alors
la paroisse Saint-Bruno.

La façade

A l'époque, la façade de Saint-Bruno n'était pas terminée, et c'est à Bossan
et à son assistant Sainte Marie Perrin qu'échut en 1871 la réalisation de
celle-ci, dans un style baroque, en accord avec le reste de l'église.

Objectif Lyon -  © 1998-2018 OC -  O. Courtois -  Contact -  < ^ >