Objectif Lyon : Parc de la Tête d'or 

Lyon Est

Parc de la Tête d'or
Tour de la Part-Dieu
Musée urbain Tony Garnier
Halle Tony Garnier
Villa Lumière

^ >

Le parc de la tête d'or

C'est au milieu du XIXème siècle que la ville de Lyon, par l'intermédiaire de son sénateur-maire-préfet Vaïsse, rachète aux puissants hospices de Lyon le terrain de la ferme de la Tête d'or, pour y aménager un parc.

Les serres   Les serres

Les travaux du parc commence dès 1856 et il est ouvert dès 1857, même si à cette période l'ensemble des travaux ne sont pas encore achevés...
Outre l'agrément de la promenade (ou de la course à pieds), le parc a une vocation pédagogique, c'est pour cette raison, qu'il est équipé d'un parc zoologique, et que de belles serres sont installées en 1871 (puis rénovées entre 1970 et 1980).

Le parc

Le parc de la Tête d'Or est aussi connu pour ses roses et sa roseraie,
qui s'ouvre sur la cité internationale.

La roseraie

A noter sur le lac, l'île des cygnes (accessible par un souterrain) qui est transformée par Tony Garnier en un gigantesque monument aux morts dédié aux 10600 morts lyonnais. Il est orné d'une gigantesque statue de Jean et Auguste Larrivée.

Objectif Lyon -  © 1998-2018 OC -  O. Courtois -  Contact -  ^ >